Conseils et inspirations pour ton épanouissement personnel

Découvre un espace dédié au développement personnel. Explore des conseils pratiques et des inspirations pour créer la vie équilibrée et gratifiante que tu mérites. Rejoins-moi pour une aventure de croissance intérieure et de transformation personnelle.

blog image

Les stratégies d’auto sabotage qui nuisent à notre bonheur

February 03, 20246 min read

Les stratégies d’auto sabotage qui nuisent à notre bonheur

Les stratégies d’auto sabotage qui nuisent à notre bonheur

Lorsque nous nous lançons dans la poursuite de nos rêves, que ce soit sur le plan professionnel, personnel, relationnel ou émotionnel, ou de notre bonheur nous sommes parfois confrontés à des forces internes énigmatiques qui semblent entraver notre propre progression. Face à l’échec, le plus souvent, notre réaction est de croire que cela vient renforcer notre sentiment de nullité, notre croyance que nous ne le méritons pas ou quelle que soit l’ineptie de ce genre. Toutefois, ce n’est pas parce que nous sommes nuls que nous essuyons cet échec, mais parce que nous nous y sommes mal pris. Tout simplement !

Par ailleurs, l’échec n’est qu’une perception, une fabrication de notre mental, une croyance erronée. Au lieu de réajuster nos actions, notre façon d’agir, de changer nos comportements, nous nous dévalorisons, nous nous accusons, nous prétendons avoir raison de nous trouver nul puisque l’échec en est la preuve.

Ces forces, connues sous le nom de « stratégie d'auto sabotage », ou « prophétie auto accomplissant » sont des barrières, le plus souvent inconscientes, vers l’atteinte de nos objectifs ce qui signifie que nous allons nous comporter, à notre insu, exactement de façon à obtenir le résultat que nous avions prédit. L’auto sabotage est en fait échouer alors que la réussite est à notre portée, et elle n’est en aucun cas due à un manque de compétence ou de malchance.

Qu’est-ce qu’une stratégie d’auto sabotage ?

Une stratégie d'auto sabotage fait référence à des actions, des pensées ou des comportements intentionnels ou inconscients qui, de manière paradoxale, s'opposent à nos aspirations les plus profondes. En d'autres termes, c'est lorsque nous agissons, délibérément ou involontairement, d'une manière qui nuit à nos propres intérêts, entrave nos projets, bousille nos relations... Les stratégies d'auto sabotage peuvent prendre de nombreuses formes et varier en gravité, mais elles ont toutes en commun qu'elles nous empêchent d'atteindre nos objectifs, d’aller vers ce que nous désirons... d’être heureux. L’auto sabotage est en fait échouer alors que la réussite est à notre portée, et elle n’est aucune due à un manque de compétence ou de malchance.

 

D’où viennent les auto saboteurs ?

Ces stratégies d'auto sabotage peuvent être le résultat de croyances limitantes, de traumatismes passés, de faibles niveaux de confiance en soi ou d'autres facteurs psychologiques. Il est important de reconnaître ces schémas d'auto sabotage et de travailler sur eux pour atteindre nos objectifs et améliorer notre bien-être. La prise de conscience de ces comportements est souvent le premier pas vers le changement positif.

 

Quelques stratégies d’auto sabotages

En tant qu’être humain, nous utilisons différentes stratégies d’auto sabotage. Le psychanalyste Jacques Arène fait ressortir trois que nous utilisons tous en tant qu’être humain et qui bousillent ce que nous entreprenons ou qui nous empêchent d’aller vers ce que nous voulons, de réaliser nos rêves, à notre bonheur. De son côté, Jacques Salomé, psychosociologue et écrivain français, fait ressortir plusieurs stratégies d’auto sabotage dans les relations affectives.

1)  Ruminer ses malheurs 

Il est facile et tentant de charger notre enfance de la responsabilité de notre vie actuelle marquée par la misère, les échecs répétés et les difficultés relationnelles, ou encore de notre incapacité à surmonter certaines situations. Il est fréquent d'observer des individus qui s'immergent constamment dans le passé, utilisant leur histoire d'enfance pour justifier leur état présent. Certes, notre enfance exerce une influence sur notre vie actuelle, mais si nous consacrons la majeure partie de notre temps à ruminer ces récits au lieu d'en tirer des leçons et de progresser, il est inévitable que cela impactera notre vie actuelle.

Certains événements, traumatismes mettent plus de temps que d’autres à guérir, mais il est possible d’en tirer avantage. Il suffit le plus souvent de travailler sur soi et de se donner le temps de s’en sortir. Toutefois, c’est à nous de choisir si nous voulons nous laisser détruire par ce qui nous arrive… ou grandir à travers cette épreuve.

2) Vivre sur la défensive

Bien souvent, ces réflexes défensifs dissimulent un profond manque d'estime de soi et de confiance en soi, accompagnés de blessures émotionnelles significatives. Ce manque peut conduire à des actions allant jusqu'à repousser les personnes que nous chérissons, érigeant ainsi une barrière imposante entre elles et nous, formant une bulle protectrice dans laquelle nous nous sentons en sécurité. Il arrive également que nous laissions échapper plusieurs opportunités bénéfiques simplement parce que nous percevons de potentielles mauvaises intentions chez autrui, en grande partie en raison de nos croyances limitantes qui teintent notre perception du malheur omniprésent.

3) Se sentir responsable de tout

Il est important de se rappeler que notre responsabilité s'étend uniquement à ce qui nous appartient, notre propre sphère d'influence, et non à ce qui relève de l'autre. Cela signifie que nous ne sommes pas tenus responsables des choix, des émotions, des blessures, des idées ou des croyances de quelqu'un d'autre. Lorsque nous exprimons quelque chose ou agissons, notre responsabilité réside dans la manière dont nous le faisons, dans notre propre réaction, mais non dans la réaction de l'autre. Par ailleurs, nous ne sommes pas responsables du bonheur des autres. Inversement, ils ne sont pas non plus responsables de notre bonheur.

4) Les habitudes néfastes pour la santé

La consommation de substances addictives comme auto médication, la consommation excessive de nourriture, la pratique de sports extrêmes pour faire face au stress, à l’anxiété ou à d’autres émotions désagréables et pénibles sont toutes des stratégies d’auto sabotage qui poussent à l’auto destruction, nuisent à la santé et aux relations interpersonnelles. Par ailleurs, ces habitudes néfastes peuvent engendrer des difficultés financières, des démêlés avec la justice, etc.

5) Ne pas demander 

Attendre que l’autre comprenne, devine notre demande sans avoir à l’énoncer. Cet auto sabotage plonge dans l’auto privation et le désarroi de ne pas se sentir entendu(e) ou reconnu(e). Derrière celui-ci se cache des discours comme, « Si je suis obligé(e) de demander, alors ce que l’autre va me donner n’a plus de valeur. », ou « Si je suis important(e) pour l'autre, il devrait pouvoir savoir ce que je veux, deviner mes besoins, mes envies. » ou encore, « Demander, c’est s’abaisser. »

La liste n’est pas exhaustive. Il existe une grande variété d’auto saboteurs, tels que la peur du succès, entre autres, craignant les changements qui pourraient accompagner le succès, ce qui compromet ce que nous mettons en place et nous empêche de donner le meilleur de soi-même dans la réalisation de nos projets, nos rêves. Je voulais simplement te présenter quelques-unes des stratégies d’auto sabotage pour t’aider à prendre conscience des causes potentielles de nos difficultés, échecs ou relations compliquées et douloureuses.

En conclusion, les stratégies d'auto sabotage représentent des schémas de pensée et de comportement qui, bien que souvent inconscients, peuvent entraver notre chemin vers la réalisation personnelle et le bien-être. Or, la vie, c’est accueillir et profiter des occasions qui passent, et ce, malgré le risque de perdre et de souffrir. En prenant conscience de ces mécanismes, nous avons le pouvoir de briser ces chaînes auto-imposées et de construire des fondations plus solides pour notre épanouissement. Reconnaître ces stratégies, les comprendre et travailler à les surmonter ouvre la porte à une croissance personnelle significative et à des relations plus équilibrées. C'est ainsi que, armés de cette prise de conscience, nous pouvons construire un avenir où le succès, l'épanouissement et des liens authentiques sont non seulement accessibles, mais également durables.

Références :

Salomé, J. Comment renoncer à nos auto sabotages. Compagnie du Savoir. 2017.

https://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Bonheur/Articles-et-Dossiers/Aimer-sa-vie/Nos-strategies-de-sabotage?fbclid=IwAR1IKZ1KzdN9JRfnwd6S6_xzJc0fbyoUgzW7p-sLzeOWXhBSZ9FbNHQa1uc

août 28, 2023. Marie-Christine Savard

développement personnelcroissance personnelleêtre soi-mêmeauthenticitésoi-mêmeauto sabotageauto saboteurprophétie auto accomplissanteprophétiejacques salomé bonheurprojetrêverelationcroyance limitantecroyance erronéeactionéchec
blog author image

Marie-Christine Savard

Back to Blog

Qui je suis

Coach de vie

Termes et conditions d’utilisation

Politique de confidentialité

©2023 Marie-Christine Savard, coachd de vie.
Tous droits réservés.

Lieu

Trois-Rivières, QC G8W 1X7

Téléphone 438-230-5058